05 janvier 2006

Chapitre 1

*** Premier bilan aprés 5 jours "en 2006".
J'ai cru que ce que je voulais c'était oublier le passé et commencer autre chose. Enfin dit comme ça, oui c'est ce que je veux, c'est pas ce que j'ai cru vouloir. je veux commencer autre chose, mais le passé je peux pas l'oublier, ça serait trop facile, donc mon passé je l'oubli pas, on va seulement dire que je le range dans un carton avec la mention, "ça c'est fait!". Bon, et maintenant? "Commencer autre chose". Ah ah, chaque année c'est pareil. "Oui alors cette année, je prends de bonne résolution, et je vais m'y tenir, ah ça oui!", pff tu parles, jamais on les tient ces p***** de résolutions. D'ailleurs vous savez ce qu'il est écrit dans le dictionnaire a coté de "résolution"? "Fermeté, courage". Moi j'ai pas été courageuse jusque là. J'ai pas su prendre des décisions, j'ai pas su dire les bons mots au bon moment, j'ai attendu.
Je viens de relire et, non je crois qu'en fait, je me suis réveillée, motivée, mis la pression, enfin bref un de ces trucs la ya quelques mois. J'ai pas "attendu" 2006 et son 1er janvier justement. J'ai pris une décision, et je l'ai tenue, je l'ai pas regrété, ça m'a même soulagé, libérée. J'ai regrété de pas l'avoir prise avant, mais "tant pis"..."c'est fait" et je range tout dans le carton.
Ma nouvelle année a moi elle a commencé avant tout le monde.
Donc je prends pas de résolution parce que de toute façon je suis pas assez courageuse et je vais me dégonfler a un moment ou un autre, (mais quand même je vais vraiment essayer de le devenir), et puis de toute façon, ce genre de fausse promesse qu'on se fait a soi même a chaque début d'année, c'est juste pour avoir l'impression qu'on nous donne une nouvelle chance, comme si durant le reste de l'année on était bloqué et on avait pas le droit de tout faire basculer, de vouloir autre chose, comme si durant une année entière on était obligé de se conditionner et de se donner un chemin a suivre (qu'en plus on ne suivra pas parce qu'on sait trés bien qu'on est pas assez courageux hein, relisez le dictionnaire) pour ne pas se perdre.
Bref, 2006 commence bien parce que "je" me sens bien tout simplement, et je ne me donnerais aucun chemin a suivre cette année. Total impro!

Posté par MiSs_HoW à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chapitre 1

Nouveau commentaire